Le Cabinet Arcadio Grandguillotte reste en activité pendant la durée du confinement. Nous répondons à vos appels, vous pouvez aussi nous contacter par mail. Prenez soin de vous et de vos proches en respectant les gestes barrières.

Publications

Nos réflexions, nos publications

Dans le domaine du Droit des victimes, le Cabinet ARCADIO GRANDGUILLOTTE & Associés a des convictions qu’il souhaite partager :

  • Conception humaniste de la procédure
  • Présence de l’avocat aux expertises médicales
  • Ecoute et proximité avec les victimes.

Dans cette perspective, il nous a paru fondamental d’écrire pour défendre ces conceptions.
La nomenclature Dintilhac, parue en 2006, nous a conduits à publier plusieurs textes qui font désormais autorité. Tout particulièrement, l’article « Le syndrome du sac plastique » défend l’idée d’une présence intelligente de l’avocat aux opérations d’expertise.
L’évolution de la matière n’est pas toujours aussi favorable aux victimes que nous le souhaiterions. C’est le sens de l’article « Dure rentrée des classes pour le DFP ! » qui milite pour une perception plus humaine de ce poste de préjudice qui ne saurait se laisser enfermer dans les « classes » proposées par les assureurs.
La responsabilité médicale a connu une véritable révolution avec la loi Kouchner. Le dispositif des CRCI, créé à cette occasion, a ouvert un réel espace à l’indemnisation des victimes les plus vulnérables.
Mais aujourd’hui on doit dénoncer les insuffisances du système pour protéger ce « cercle vertueux »

Retrouvez l'intégralité de nos publications dans la rubrique Actualités - catégorie Publications