IMPORTANT : Il reste quelques places pour la formation "CCI, juridictions administratives, civiles et pénales : quels choix et quelles postures pour l’avocat en responsabilité médicale ". Tous les détails dans notre rubrique ACTUALITÉS.

Dominique ARCADIO : Un précurseur

Article LYON DÉCIDEURS - Février 2021

Dominique ARCADIO

LE PRÉCURSEUR

Le cabinet de Dominique Arcadio tient réellement plus du musée que du bureau d’avocats, avec la présence d’oeuvres d’art amérindien dans absolument chaque recoin. Parce que c’est sa passion, évidemment, mais pas seulement : « les personnes qui viennent chez moi sont des victimes cassées en mille morceaux. C’est important qu’elles « connaissent » la personnalité de celui qui va les accompagner. On établit ensemble une relation de confiance », explique Dominique Arcadio qui a été le premier avocat lyonnais à se spécialiser dans le droit des victimes de dommages corporels : accidents de la route, agressions et surtout erreurs médicales … Parmi ses dossiers emblématiques, il fait condamner un chirurgien lyonnais à verser 10 millions d’euros à une famille dont l’enfant est devenu handicapé à la suite d’une intervention. Dominique Arcadio est aussi l’avocat (avec Frédéric Doyez) du jeune Marin agressé à la Part-Dieu. Fils de médecin longtemps « patron » des urgences d’Édouard Herriot, Dominique Arcadio a la réputation d’être très « empathique » et « humain ». « Je m’attache à donner une couleur au dossier en parlant de la vie d’avant de mes clients lors des audiences, tout en essayant de ne pas tomber dans le pathos. »

L’affaire qui l’a marqué : Il a accompagné la famille du pompier Stéphane Abbès, tué lors de l’explosion du cours Lafayette en 2008 à cause d’une fuite de gaz. « Ce pompier avait une personnalité incroyable, son histoire m’a touchée aux tripes », rapporte Dominique Arcadio. 

Télécharger le fichier PDF de l'article

«Retour aux actualités...