Le Cabinet Arcadio Grandguillotte reste en activité pendant la durée du confinement. Nous répondons à vos appels, vous pouvez aussi nous contacter par mail. Prenez soin de vous et de vos proches en respectant les gestes barrières.

Précisions concernant le préjudice d'agrément

Le préjudice d’agrément inclut le « foot », le « jardinage » et le « footing »

Le préjudice d’agrément indemnise l’impact de l’accident sur les loisirs.

Si à l’origine, seule l’impossibilité était réparée, la Haute Cour retient depuis peu la prise en charge des simples limitations.

Reste qu’il doit s’agir d’activités de loisirs « spécifiques ».

Si la pratique de certains sports comme le ski ou le rugby n’était pas source de difficulté, se pose régulièrement en expertise la question de l’indemnisation du « footing », ou du « jardinage ».

Pour la Cour de cassation, il s’agit bien d’activités « spécifiques », qui ne sont pas appréhendées par la « perte de qualité de vie » elle-même incluse dans le « déficit fonctionnel permanent ».

En revanche, l’évaluation de ces postes devrait différer selon que la victime était un « sportif du dimanche » ou de haut niveau.

«Retour aux actualités...