Le Cabinet Arcadio Grandguillotte reste en activité pendant la durée du confinement. Nous répondons à vos appels, vous pouvez aussi nous contacter par mail. Prenez soin de vous et de vos proches en respectant les gestes barrières.

Nos méthodes de travail

Notre Cabinet a développé au fil des années, son propre style de présentation du préjudice de la victime avec un récit minutieux de sa vie et celle de ses proches avant et après le traumatisme.

Nos rendez-vous

Avant le premier rendez-vous, nous vous demandons de nous transmettre les pièces essentielles de votre dossier pour que nous puissions les étudier.

Cet entretien dure une heure trente environ, parfois plus. Il nous permet d’écouter vos attentes et de vous donner nos premières impressions quant aux chances de succès de votre dossier. La question de nos honoraires fait l’objet d’une convention écrite que nous vous proposons à l’issue de ce rendez-vous. Cet échange se déroule au Cabinet, en présence de deux avocats pour une vision plus pertinente de votre cause. Si vous êtes dans l’impossibilité physique de vous déplacer, le rendez-vous a lieu à votre domicile ou à l’hôpital.

Nos écritures

Notre Cabinet met un point d’honneur à être réactif dans le traitement des dossiers et à respecter les délais impartis par le Tribunal pour déposer les conclusions.
Qu’elles soient destinées aux experts médicaux, aux assureurs ou au Tribunal, nos écritures sont souvent enrichies de photographies et de détails du quotidien de la victime. Elles répondent à une exigence de rigueur, la marque de notre Cabinet.

Les échanges téléphoniques et les mails

Dans notre domaine, et compte-tenu de notre méthode de travail, les mails doivent être strictement réservés à des envois urgents de pièces et en aucun cas ne peuvent s’inscrire dans une réflexion de fonds sur le dossier.  C’est le rôle des rendez-vous, voire parfois des entretiens téléphoniques.

Notre standard répond au téléphone du lundi au jeudi de 8h30 à 19h00 et le vendredi de 8h30 à 18h00, sans interruption.
Cela ne signifie pas pour autant que vous puissiez joindre dans l’instant l’avocat auquel vous souhaitez parler, il peut être en audience, en expertise ou en rendez-vous. Une assistante notera l’objet de votre appel et vous serez rappelé ultérieurement si nécessaire.

Les expertises médicales

Notre Cabinet a été l’un des premiers à systématiser la présence de l’avocat à l’expertise.
Cette démarche s’avère  indispensable à la défense des intérêts de la victime.
Il s’engage à transmettre les pièces médicales, à s’entourer d’un médecin de recours et à apporter une aide effective à la victime au stade de l’évaluation de son préjudice. Nous vous renvoyons à cet égard, aux différentes publications de Maître Arcadio sur le sujet :

«Le syndrome du sac plastique» 
«Dure rentrée des classes pour le DFP»
«Préjudice d’agrément, préjudice sexuel et autres menus déplaisirs»
«Regards croisés sur la nomenclature Dintilhac»

Par delà « les techniques de travail » et « la méthode », nous tenons à privilégier la relation humaine avec la victime, son entourage et les différents interlocuteurs de son dossier.